L’électricien réalise des travaux d’installation et de réparation d’équipements électriques dans des bâtiments à usage domestique, tertiaire ou industriel.

electricien
Ses missions sont variées ce qui nécessite la maîtrise d’un certain nombre de compétences. L’électricien doit avoir une maîtrise des sciences et de mathématiques afin de pouvoir lire et réaliser des schémas. Cela lui permettra lors d’une intervention de pouvoir choisir la meilleure solution lorsqu’un schéma lui sera fourni. Il pourra ainsi rétablir la connexion d’une machine défaillante ou de composants.

En dehors de l’aspect électronique, il doit également maîtriser tout ce qui est en relation avec la domotique, l’automatisme, la mécanique, technique de soudure, et toutes les règles de sécurité.

En règle générale, un électricien doit intervenir dans les missions suivantes :

  • Creuser des saignées : cette tâche consiste à faire des lignes uniquement dans le sens horizontal sur les murs porteurs pour redistribuer les circuits électriques (éclairage, alimentation).
  • Raccorder/Positionner une armoire électrique (industrielle) aux équipements de locaux domestiques ou tertiaires : une armoire électrique centralise les arrivées et les départs de la distribution d’électricité dans le bâtiment (en interne) et permet de rassembler les protections concernant les lignes ou les personnes.
  • Câbler un matériel
  • Fixer et raccorder des éléments basse tension (classe III des matériels électriques en rapport avec la norme NF-15-100) comme les téléphones, des alarmes, du matériel informatique.
  • Réaliser et poser des chemins de câbles et des conduits électriques en apparent ou en encastré
  • Mettre sous tension du matériel électrique.

Le « grade » d’un électricien sera différent selon ses qualifications (diplômes, formations). Les formations pour devenir électricien sont les BEP en bâtiment de second œuvre, les CAP et BAC Pro en électrotechnique, en immotique (rapport avec l’informatique et l’électronique), en distribution électricité, installation électrique. La forme la plus courante pour devenir électricien est le CAP « préparation et réalisation d'ouvrages électriques » et le BAC Pro « électronique, énergie, équipements communicants ». Les différents corps de métier en compétence d’électricien sont :

  • Monteur électricien
  • Électricien installateur
  • Installateur en équipements électriques
  • Électricien bâtiment

Les possibilités d’évolutions sont pour un électricien de devenir un chef d’équipe de chantier, un conseiller clientèle ou encore un responsable d’agence.