Pince à sertir et pince à riveter

Trier par

Catégorie

      • Riveteuse(14)
      • Sertisseuse(4)
      • Pince à riveter(3)
      • Mâchoire(2)
      • Filière(1)
      • Outillage pour compresseur d'air(1)
      • Pince à sertir(1)
        • ROTHENBERGER(6)
        • SCELL-IT(6)
        • SAM OUTILLAGE(4)
        • BOSCH(2)
        • Général Pneumatic(2)
        • MAKITA(2)
        • MILWAUKEE(2)
        • Afficher tout
          • 12(2)
          • 18(7)
            • Livraison 48/72h(12)
            • Livraison express(12)
            • Retrait 2h(1)
            • Retrait en magasin(12)

            Prix

              20 produits vus sur 26

              NOTRE GUIDE DES PINCES À SERTIR ET DES PINCES À RIVETER

              À l’instar des autres outils professionnels, la pince à sertir est un des indispensables d’une boîte à outils d’un plombier, d’un électricien ou d’un bricoleur du dimanche. Cet outil permet d’assembler les tuyaux multicouches en cuivre et les fils électriques dans une baie de brassage via un embout de câblage. Les connexions réalisées à partir d’une pince à sertir ne sont pas faciles à défaire. Polyvalents, certains outils de sertissage sont dotés d’une pince à dénuder ou d’une pince coupante. Pour satisfaire les besoins en outils professionnels des utilisateurs les plus exigeants, une grande variété de modèles vous sont proposés sur Sobrico. Vous y trouverez de la machine à sertir ou encore de la pince à sertir et à riveter au meilleur rapport qualité-prix.

              Connaître les différents types de pinces à sertir

              La pince à sertir sert à connecter rapidement deux composants. Efficace et facile à utiliser, cet outil de sertissage se décline en de nombreux modèles :

              • La pince à sertir manuelle : cette pince est conçue spécialement pour sertir ensemble des objets de petite taille. En plus d’être facile à utiliser, ce modèle est également économique et efficace. Elle se glisse aisément dans votre boîte à outils.
              • La pince sertisseuse électrique: cette pince électrique est munie d’une batterie et son fonctionnement est identique à celui d’un modèle manuel standard. En revanche, la différence réside dans le fait qu’avec ce modèle, vous n’avez pas besoin de faire des efforts durant le processus de sertissage.
              • La pince à sertir hydraulique manuelle :cet outil professionnel ne requiert que peu d’effort lors des travaux de sertissage. La pression se fait via une pompe. Celle-ci permet de faciliter la circulation d’un fluide hydraulique dans toute la pince tout en comprimant la matrice.
              • La pince à sertir d’établi : deux modèles de pince d’établi s’offrent à vous sur le marché. Vous trouverez la pince à sertir d’établi manuel et le modèle électrique. Le premier modèle s’installe généralement sur un établi et son fonctionnement nécessite l’usage des deux mains. Tandis que la deuxième pince fonctionne via moteur électrique. Ce dernier vous assure des sertissages de bonne qualité.
              • La pince à sertir pneumatique : celle-ci peut être maintenue à la main ou posée sur un établi. Elle est actionnée par un liquide hydraulique sous pression pour un sertissage facile des supports difficiles à sertir depuis un appareil manuel.
              • La pince à sertir multicouche : cette pince retrouve aisément son utilité lors des opérations liées aux raccords. Il existe trois types de pinces multicouches : le modèle manuel équipé de bras télescopique, la sertisseuse multicouche électrique ou électromécanique qui doit être branchée via courant électrique et la mini-sertisseuse de petites dimensions.

              Comment se servir d’une pince à sertir ?

              Vous souhaitez réaliser le branchement d’une cosse électrique, mais vous ne savez pas comment utiliser une pince à sertir ? Pour réussir cette tâche, vous devez suivre quelques étapes. La première consiste à procéder à la coupe de câble électrique à relier. Pour éviter son endommagement, il est préférable d’opter pour une pince pour électricien. Lorsque le câble est coupé, vous pouvez dénuder le fil. Ensuite, il vous est conseillé d’intégrer l’âme du câble dans la cosse électrique. N’oubliez pas de faire des vérifications de l’ensemble en tirant sur le câble de manière légère. Si la cosse électrique ne bouge pas, cela signifie qu’elle est parfaitement sertie. Dans le cas de l’installation d’une plaque de plâtre, vous devez choisir une pince à sertir placo.

              Bien choisir une pince à sertir

              Pour profiter d’un confort optimal tout au long de l’utilisation de votre pince à sertir, vérifiez :

              • La mâchoire : il existe deux types de mâchoires pour une pince à sertir : la mâchoire mère avec inserts qui est à la fois pratique et rapide, et la mâchoire monobloc qui possède une mâchoire et ne requiert pas l’ajout des profils d’inserts.
              • Le diamètre de la mâchoire :  pour une utilisation avérée, son diamètre doit correspondre à celui du tube à servir. Par ailleurs, celui-ci varie selon le matériau choisi. Pour une pince multicouche, le diamètre est de 12 à 32 mm. Tandis que le diamètre d’une sertisseuse cuivre se situe entre 12 à 28 mm. Pour ce qui est de l’inox, celui-ci varie de 12 à 28 mm. Enfin, les outils de sertissage PER disposent d’une mâchoire de 12 à 32 mm de diamètre.