Fumisterie

Trier par

    • Conduit ventouse(29)
    • Conduit de cheminée(19)
    • Terminal(7)
    • Collier de fixation(4)
    • Adaptateur(3)
    • Tuyau(3)
    • Té équerre(3)
    • Afficher tout
      • UBBINK(37)
      • TEN(32)
      • ELM LEBLANC(10)
      • TOLERIE GENERALE(3)
      • BEUGNOT(1)
      • CHAFFOTEAUX(1)
      • UNELVENT(1)

      Prix

          • blanc(14)
          • gris(1)
          • n.c.(5)
          • Noir(8)
          • Ocre(2)
            • Livraison 48/72h(52)
            • Livraison express(52)
            • Retrait en magasin(52)

            Fumisterie

            On appelle fumisterie, le secteur d’activité qui installe et répare les conduits de cheminée. Par extension, on appelle fumisterie l’ensemble des composants permettant au fumiste de faire son travail : conduit, coude plissé, té équerre…

             

            Les différents éléments de fumisterie

            • Le conduit de raccordement : il s’agit du conduit raccordé à la buse du poêle. Du fait de sa proximité avec le poêle, il présente une forte résistance aux températures élevées.
            • Le conduit de fumée : il est connecté au conduit de raccordement au niveau du plafond et sert à conduire les fumées vers l’extérieur de l’habitat.
            • Le conduit de sortie de toit: il ressort vers l’extérieur par le toit. Grâce à une embase, ce dispositif est raccordé avec le conduit de cheminée et connecté lui-même au conduit de raccordement.
            • Le conduit de cheminée (tubage) : il est à poser dans un conduit maçonné existant, d’où son autre nom de « tubage ». Il peut être rigide ou souple selon que le conduit maçonné est droit ou « dévoyé », c’est-à-dire courbe. C’est un élément très résistant qui peut endurer des températures allant jusqu’à 600°C.
            • Les conduits simples ou double paroi : Les conduits peuvent être à paroi simple, double paroi ou bien à double paroi isolée. Il est à noter que les conduits à double paroi offrent des performances meilleures du fait de la présence d’une lame d’air entre les deux parois. Dans ce cas, l’air agit comme un isolant qui permet de limiter les risques de brûlure.
            • Les réducteurs et autres adaptateurs :

            Il s’agit d’éléments permettant la réalisation de jonctions entre les différents tuyaux. Au rang desquels on peut citer :

            - le raccord haut ;
            - le raccord réducteur ;
            - le raccord bas ;
            - l’adaptateur ;
            - le Té de raccordement ;
            - le coude de fumisterie.
            • Les accessoires de finition : ils ont pour but aussi bien de sécuriser l’installation que de la rendre esthétique. Parmi eux on trouve :
            - la collerette ;
            - la plaque de finition ;
            - l’embase.
            • Les fixations et dispositifs de sécurité : on dénombre plusieurs types de fixations et plaques sécurisantes pour les conduits de fumisterie. Les principaux sont :
            - la bride de fixation ;
            - le collier de serrage ;
            - le chapeau parapluie ;
            - la plaque d’écartement ;
            - le raccord anti-bistre.

             

            Quels matériaux pour les conduits de fumisterie ?

            Il existe plusieurs matériaux entrant dans la composition des conduits de fumisterie. Ils proposent tous une excellente résistance à la température mais présentent des caractéristiques différentes :

            • L’aluminié : solution économique, il s’agit d’un acier d’en