Protection des pieds

Trier par

    • Chaussures basses de sécurité(53)
    • Chaussures hautes de sécurité(32)
    • Bottes de sécurité(22)
    • Chaussettes(8)
    • Chaussures de sécurité(7)
    • Entretien des chaussures(2)
    • Guêtres(2)
    • Afficher tout
      • LEMAITRE SECURITE(26)
      • PUMA(12)
      • DELTA PLUS(11)
      • VOLARE(10)
      • COVERGUARD(9)
      • DIADORA S.P.A(7)
      • HECKEL(7)
      • Afficher tout
        • Boite(2)
        • Lot de 2(1)
        • Lot de 2 paires(2)
        • Lot de 3 paires(2)
        • Paire(115)
          • Beige(5)
          • Blanc(6)
          • Bleu(5)
          • Bleu marine(2)
          • Brun(5)
          • Gris(6)
          • Gris acier(1)
          • Afficher tout
            • Livraison 48/72h(75)
            • Livraison express(75)
            • Retrait 2h(7)
            • Retrait en magasin(75)

            Prix

              NOTRE GUIDE POUR LA PROTECTION DES PIEDS


              La protection des pieds est obligatoire sur les chantiers pour prévenir les risques d’écrasement ou de blessures des pieds. Elles représentent environ 7 % des accidents du travail, d’où la nécessité d’opter pour une protection des pieds adaptée. Actuellement, les chaussures de sécurité de protection des pieds se déclinent en plusieurs modèles. Vous trouverez des baskets et bottes de sécurité ainsi que des chaussures de sécurité de ville. Pour les travailleurs du BTP, de l’industrie ou encore du jardinage et du paysagisme, il est conseillé de porter des chaussures de travail homologuées EN ISO 20345 : 2011. Sobrico vous propose une gamme de chaussures de sécurité normées EN 345 et EN 346.

              Connaître les normes des chaussures de sécurité


              Il existe trois types de chaussures de sécurité garantissant la protection des pieds sur le chantier :

              - Les chaussures de sécurité de ville conformes à la norme européenne EN ISO 345. Leur embout de protection résiste à un choc de 200 joules.
              - Les chaussures de protection conformes à la norme EN ISO 346 avec embout de protection pouvant résister à un choc de 100 joules.
              - Les chaussures de travail normées EN ISO 347 et dotées d’embout de protection.

              Certaines indications sont marquées sur les boites des chaussures pour bien choisir sa paire. Voici un lexique des abréviations que vous pouvez trouver : 

              - Hro : semelles résistantes à la chaleur par contact
              - Hi : semelles isolées contre la chaleur
              - Ci : semelles isolées contre le froid
              - C : semelles avec une résistance électrique inférieure à 100 kW
              - CR : semelles résistantes à la coupure
              - ESD : chaussures dissipatrices des charges électrostatiques (norme EN ISO 61340-4-3:2001)
              - SRA : semelles antidérapantes sur sol carrelé
              - SRB : semelles antidérapantes sur sol métallique
              - SRC : semelles antidérapantes sur sol carrelé et sur sol métallique

              Sans oublier que les chaussures de sécurité conformes à la norme européenne EN 345 sont marquées par la lettre S : 
               

              - S1 regroupe les exigences fondamentales comme une excellente résistance aux hydrocarbures, un arrière fermé avec des propriétés absorption d’énergie et antistatiques. La norme S1P est recommandée pour des travaux à l’intérieur et en milieu sec comme dans un entrepôt ou en second œuvre.
              - S2 : ces chaussures de sécurité sont dotées d’un arrière fermé avec des propriétés antistatiques et d’une excellente absorption d’énergie. A cela s’ajoute sa capacité d’être imperméable à l’eau (WRU). Ces équipements s’adaptent en milieu humide et en extérieur. Toutefois, il faut noter qu’elles ne possèdent pas de propriété antiperforation.
              - S3 : cette norme réunit les exigences fondamentales de S1 en plus d’une semelle antiperforation et à crampons. Ces chaussures de sécurité femmes et hommes sont parfaites pour les travaux en intérieur et en extérieur où le risque de blessure au niveau des pieds est élevé. Idéales en milieu humide et sec, elles garantissent une protection optimale des pieds sur tous les terrains.

              Les différents modèles de chaussures de sécurité


              Que vous choisissiez des chaussures de sécurité basses ou hautes, ces équipements de protection des pieds ont la particularité d’apporter la résistance nécessaire face aux chocs. Leur embout peut être en fibre de verre ou en polycarbonate.

              - Les chaussures basses sont des modèles classiques, parfaites pour les travaux d’intérieur nécessitant une grande mobilité des chevilles. Sollicitées par les plombiers, les électriciens et les carreleurs, elles faciliteront tout mouvement de flexion.

              - Les chaussures de sécurité hautes normées EN 345 et EN 346 couvrent la cheville afin de limiter au maximum le risque d’entorse. Certes, la mobilité du pied est réduite, mais ces modèles protègent bien des éclaboussures mineures et des chocs.

              - Les baskets de sécurité font partie des équipements de protection individuelle au même titre que les chaussures de sécurité et répondent aux mêmes normes. La mode est passée par là et de nombreuses grandes marques comme Puma, Facom ou encore Lemaitre sécurité ont lancé leurs propres modèles. Plus légères, elles sont plus agréables à porter que les chaussures traditionnelles. Conçues avec des matériaux respirants, ces chaussures sont équipées de coques de protection et de semelles antidérapantes.

              - Les bottes de sécurité : dans l’industrie agroalimentaire, le jardinage, la pêche ou encore en montagne, les bottes antidérapantes protègent le pied, les mollets de l’eau et du froid. Dotées d’un embout de sécurité, ces chaussures sont idéales pour les métiers en extérieur tels que les travaux de l’agriculture et l’horticulture. Normés S4 (arrière fermé avec des propriétés antistatiques et absorption d’énergie) et S5 ( S4 + imperméabilité à l’eau, semelle à crampons et antiperforation), certains modèles sont plus isolants.

              - Les chaussures de sécurité de ville : fabriquées en cuir, ces modèles sont équipés d’un embout anti écrasement et d’une semelle renforcée. Elles répondent aux critères de résistance à l’abrasion, au glissement et au confort. Discrètes et assez sobres, ces chaussures se déclinent en plusieurs styles pour s’harmoniser avec les vêtements de travail.

              Quel que soit votre choix, une chaussure de sécurité femmes ou homme doit être : 

              - Antidérapante au minimum sur des sols lisses et gras en milieu industriel
              - Étanche à l’eau, à la boue ou autres liquides surtout si les chaussures sont fabriquées en matières polymères.
              - Antistatiques
              - Anti perforation

               

              Pour assurer la protection des pieds, la semelle supérieure doit : 

              - Résister aux hydrocarbures ou autres produits chimiques.
              - Résister aux perforations et aux frottements
              - Être antistatique
              - Être résistante au feu

              Comment entretenir une chaussure de sécurité ?


              Vous savez déjà qu’il est important de porter des équipements de protection des pieds adaptés. Il ne vous reste plus qu’à les entretenir régulièrement pour optimiser leur durée de vie. Pour prendre soin de vos chaussures de sécurité de ville EN 345 ou EN 346, utilisez : 

              - Des baumes d’entretien si vos chaussures de sécurité sont conçues en cuir. Cette graisse lubrifiante conserve leur souplesse. Vous pouvez ajouter du cirage pour apporter plus d’éclat.

              - Si vous avez une paire en nubuck, optez pour un imperméabilisant. En plus de nourrir le dessus de vos chaussures,  ce produit l’assouplit également. Sur le marché, vous trouverez des imperméabilisants sous la forme d’un aérosol. Il agit comme un film protecteur, évitant la détérioration du nubuck face à l’humidité. Il y a également d’autres formules destinées aux tissus artificiels et naturels.