Chauffage de salle de bains

Trier par

Type de produit

    • Sèche-serviettes(23)
    • Tête thermostatique(3)
    • Radiateur électrique(1)
    • Radiateurs à eau(1)
    • Robinetterie(1)

    Marque

      • ACOVA(13)
      • ATLANTIC(10)
      • THERMOR(7)

        Livraison

          • Livraison 48/72h(5)
          • Livraison express(1)
          • Retrait 2h(1)
          • Retrait en magasin(6)

          Notes

            • (1)
            • (6)

            Couleur

              • Anthracite(1)
              • Blanc(3)
              • Blanc brillant(1)
              • Blanc Carat(1)
              • blanc carrat(1)
              • Blanc satin(2)
              • Blanc/Alu(1)
              • Afficher tout

              Finition

                • Blanc(3)
                • Chromé(2)

                Puissance (W)

                  • 1000(8)
                  • 1000+1000(4)
                  • 1000+300(1)
                  • 1000+500(3)
                  • 1000+750(4)
                  • 1000+800(3)
                  • 1019(1)
                  • Afficher tout

                  GAMME

                    • 2012(1)
                    • ADELIS(1)
                    • ALLURE 3(1)
                    • Atoll Spa(2)
                    • CORSAIRE(2)
                    • DORIS(1)
                    • FASSAN SPA SYMETRIQUE(1)
                    • Afficher tout

                    Type d'alimentation

                      • Filaire électrique(12)
                      20 produits vus sur 30

                      Chauffage de salle de bain

                      Puisque le confort n’a pas de prix, autant ne pas tergiverser quand il s’agit de choisir un chauffage de salle de bains. Au-delà des normes qu’il se doit de respecter le chauffage de salle de bains doit répondre aux exigences de confort qu’en attend son utilisateur.

                       

                      Les différents types de chauffage de salles de bain : chauffage électrique, chauffage central ou mixte?

                      Difficile de trancher en un éclair, tant les deux solutions présentent chacune des avantages et des inconvénients.

                      Ainsi, si vous disposez du circuit de chauffage central dans votre salle de bain, il est possible d’y relier un radiateur. Dans ce cas de figure, le chauffage chauffe la salle de bain en même temps que le reste de la main, sinon, il reste « froid ».

                      A contrario, un chauffage électrique est lui indépendant du système de chauffage central. Il peut donc chauffer votre salle de bain à n’importe quelle heure et quelle que soit la saison. Il a donc un côté hyper avantageux pour les personnes les plus frileuses…

                      Notez qu’il est possible de bénéficier du meilleur des deux solutions en optant pour un radiateur mixte : relié au chauffage central, il chauffe la salle de bain comme n’importe quel radiateur de la maison, mais grâce à son alimentation électrique il peut chauffer même lorsque le chauffage central est éteint.

                       

                      Radiateur électrique de salle de bains : réglementation et installation

                      La norme NF-C 15-100 indique qu’un radiateur électrique (classé IP 21) ne peut pas être posé au-dessus ou à moins de moins de 60 cm d’une douche ou d’une baignoire. De facto, dans le cas d’une petite salle de bains, il n’est pas possible de recouvrir au radiateur électrique (pas plus qu’au radiateur mixte), il faut opter obligatoirement pour le radiateur relié au chauffage central.

                       

                      Quelle puissance choisir ?

                      Pour atteindre une bonne température (soit 24° C pour une salle de bain) il convient de choisir un radiateur délivrant une puissance de 100 W/m3. Attention, dans le cas d’une maison mal isolée il convient d’ajouter 15% à la puissance du radiateur. A contrario, pour une maison bien isolée, il faut retrancher 10% sur la puissance du radiateur. Enfin, notez que si vous optez pour un radiateur sèche-serviette, il faudra compter sur une puissance de 130 W/m3.

                       

                      Les différents types de radiateurs électriques

                      • Convecteur électrique

                      Peu chers les convecteurs offrent un confort sommaire. Sans oublier que ce que vous économisez à l’achat vous le payez à l’usage… En effet, leur faible rendement les rend coûteux à l’usage.

                      • Radiateur à inertie sèche

                      Ici, la résistance électrique se trouve dans un matériaux solide réfractaire. Le corps de chauffe peut être en céramique, pierre volcanique, brique ou encore stéatite, voire en fonte. Son objectif ? Stocker la chaleur produite par la résistance. Chaleur qui est ensuite restituée par rayonnement même une fois le radiateur éteint. Ce mode de chauffe est un gage de confort qui se rapproche de ce que l’on peut connaître grâce à un chauffage central.

                      • Radiateur à inertie fluide

                      Ils fonctionnent selon le même type de fonctionnement que les radiateurs à inertie solide, mais ici la résistance « baigne » dans un liquide caloporteur (huile minérale ou végétale) stockant la chaleur. Ici le fluide distribue la chaleur uniformément dans le radiateur…

                      • Panneau radiant

                      Les panneaux radiants sont munis d’une résistance qui émet des rayons infrarouges, ce qui permet de ch