Coupe-circuit 1P+N pour cartouche cylindrique domestique 16A (sans cartouche) - LEGRAND - 005821

410586
 (0 avis)

En cours de réapprovisionnement

Soyez averti dès que ce produit sera disponible !

Description

Le coupe-circuit unipolaire + neutre pour cartouche cylindrique domestique de dimensions 10,3 x 25,8 mm est un dispositif essentiel. Il est conçu pour permettre le couplage par peigne d'alimentation et dispose de bornes à étriers capables de supporter des câbles d'une capacité de 2 x 10 mm². Ce coupe-circuit est équipé d'un porte-étiquette pratique qui facilite l'identification des circuits. De plus, il est doté d'un préhenseur isolé de Classe II, offrant une sécurité supplémentaire lors de la manipulation. Une caractéristique intéressante est la possibilité d'ajouter un voyant de signalisation afin de détecter rapidement une cartouche fondue.

 

Caractéristiques techniques :

  • Pôle neutre sectionné simultanément
  • Nombre de module : 1
  • Cadenassable

Caractéristiques techniques

Pôles1P+N
Type de poseRail DIN
Intensité nominale16 A
Tension d’alimentation250 V
GarantieGarantie 2 ans
Pays de fabricationTurquie

Questions & Réponses

Vous avez une question sur ce produit ? Un acheteur ou un expert se feront un plaisir à répondre à votre demande !

Il n'y a aucune question pour ce produit.

La marque

L’entreprise LEGRAND a été fondée à Limoges en France en 1860 où son siège social y est encore implanté par deux marchands de bois: Henri Barjaud de Lafond et Léonard Clidasson. Ceux-ci fondent une entreprise de porcelaine car la porcelaine nécessite de grandes quantités de bois pour être produite. Frédéric Legrand, Charles Alary et Jean Joquel s’unissent pour reprendre la société en 1904 qui s’associent à l’entreprise de Jean Mondot qui gérait une fabrique d’interrupteurs utilisant de la porcelaine. La porcelaine devient de plus en plus importante à l’époque car c’est le seul isolant connu (le plastique n’a pas encore été inventé). L’entreprise LEGRAND décide en 1949 de se concentrer uniquement sur la fabrication d’appareillage de protection comme les disjoncteurs, les coupe-circuits ou d’éclairage et la sécurité. Profitant de l’invention du plastique en 1959, l’entreprise se développe considérablement grâce aux rachats de ses concurrents et de la production de ses interrupteurs connus mondialement.