Interrupteur va-et-vient MOSAIC 10A 1 module avec voyant - LEGRAND - 077002

419182
 (1 avis)

Les produit

  • Autoextinguibilité
  • Connexion rapide sans outils
  • Câblage facile grâce au repérage des bornes

En cours de réapprovisionnement

Soyez averti dès que ce produit sera disponible !


Nous vous proposons un produit de remplacement

Voir le produit

Description

L'interrupteur MOSAIC de Legrand est un dispositif polyvalent qui offre un contrôle pratique de l'éclairage. Il permet d'allumer et d'éteindre les lumières grâce à son fonctionnement en va-et-vient. Ce mécanisme de commande d'éclairage peut être installé de deux manières différentes : en encastré, pour une intégration discrète dans le mur, ou en saillie, pour une installation rapide et facile. Quelle que soit l'option choisie, il est important d'équiper cet interrupteur de plaques de finition pour une apparence esthétique et harmonieuse. De plus, pour faciliter son utilisation, des éléments de repérage sont inclus, permettant de distinguer facilement les différents interrupteurs dans une pièce.

 

Caractéristiques techniques :

  • Produits antimicrobiens
  • Résistant aux UV
  • Autoextinguibilité : 850° C/30 s
  • Température de stockage : - 10° C à + 70° C
  • Température d'utilisation : - 5° C à + 35° C

Caractéristiques techniques

FonctionCommande d'éclairage
MatériauPlastique
Tension250 V
Intensité maxi10 A
Ampérage10 Ah
Type de connecteurBornes auto
Type de fixationA clipser
VoyantOui
CouleurBlanc
FinitionBrillante
FinitionBrillant
Largeur45 mm
Hauteur22,5 mm
Profondeur35 mm
GarantieGarantie 2 ans
Pays de fabricationFrance
  • Picto 1

Questions & Réponses

Vous avez une question sur ce produit ? Un acheteur ou un expert se feront un plaisir à répondre à votre demande !

Il n'y a aucune question pour ce produit.

La marque

L’entreprise LEGRAND a été fondée à Limoges en France en 1860 où son siège social y est encore implanté par deux marchands de bois: Henri Barjaud de Lafond et Léonard Clidasson. Ceux-ci fondent une entreprise de porcelaine car la porcelaine nécessite de grandes quantités de bois pour être produite. Frédéric Legrand, Charles Alary et Jean Joquel s’unissent pour reprendre la société en 1904 qui s’associent à l’entreprise de Jean Mondot qui gérait une fabrique d’interrupteurs utilisant de la porcelaine. La porcelaine devient de plus en plus importante à l’époque car c’est le seul isolant connu (le plastique n’a pas encore été inventé). L’entreprise LEGRAND décide en 1949 de se concentrer uniquement sur la fabrication d’appareillage de protection comme les disjoncteurs, les coupe-circuits ou d’éclairage et la sécurité. Profitant de l’invention du plastique en 1959, l’entreprise se développe considérablement grâce aux rachats de ses concurrents et de la production de ses interrupteurs connus mondialement.