Catégorie

      • Affleureuse(16)
      • Chariot(1)
        • MAKITA(5)
        • BOSCH(4)
        • VIRUTEX(3)
        • DEWALT(2)
        • FESTOOL(2)
        • MILWAUKEE(1)
          • 50 - 100(1)
          • 100 - 250(7)
          • 250 - 500(6)
          • 500 - 1000(2)
          • > 1000(1)
            • Livraison 48/72h(8)
            • Livraison express(8)
            • Retrait 2h(1)
            • Retrait en magasin(9)
              • (2)
                • 530(3)
                • 600(1)
                • 720(1)
                • 750(1)
                  • 12(3)
                  • 18(5)
                    • Filaire électrique(7)
                    • Sur batterie(8)
                    17 éléments
                    • 1
                    17 éléments
                    • 1

                    Une affleureuse est un outil électroportatif. La fonction de l’affleureuse est de mettre à niveau deux pans de bois assemblés. Utilisée par les menuisiers, ébénistes mais aussi les bricoleurs, l’affleureuse permet de réaliser des travaux de précision comme le profilage d’un grand nombre de matériaux : bois brut, plastique, stratifié, aluminium voire le placoplâtre. Par ailleurs, en complément d’un ponçage, l’affleureuse permet de :

                    • chanfreiner les angles d’un meuble,
                    • moulurer les arêtes en bois massif,
                    • arrondir les arrêtes d’une table.

                     

                    • Sur quels critères choisir une affleureuse ?
                    • La puissance de la machine : elle oscille entre 400 et 1000 Watts pour un usage professionnel léger… Notez que pour un bricoleur averti, une puissance de 700 Watts est un excellent compromis.
                    • La vitesse de rotation de l’affleureuse : le nombre de tours par minute d’une affleureuse varie de 10 000 à 35 000 ! Pour des « petits » travaux de bricolage, un appareil équipé d’un moteur de puissance moyenne et dont le nombre de tour par minute est minime suffira. Si vous avez usage intensif de l’affleureuse, il est nécessaire d’opter pour un modèle muni d’un régulateur de vitesse. Ce dernier permet un démarrage et un arrêt progressif. Une telle option facilite le travail de précision.
                    • Maniabilité mais aussi ergonomie : plus léger sera l’appareil, plus facile sera le travail minutieux, tout en amplifiant le confort de travail pour l’utilisateur.
                    • La capacité de coupe : une capacité de coupe de 30 mm s’avère important pour réaliser des travaux d’affleurage, de chantournage et de rainurage. Attention, le diamètre de fraisage accepté par l’outil peut aussi être un élément déterminant dans le choix du modèle.

                     

                    • Les différents types d’affleureuse…
                    • L’affleureuse à table de fraisage fixe : pour ce type d’affleureuse la semelle est fixe et le bricoleur doit manier horizontalement ou verticalement l’appareil suivant la position du chant ou de la pièce à usiner.
                    • L’affleureuse à table de fraisage mobile : avec un tel modèle la position de la semelle est modifiable. Cela permet un travail optimal en position verticale comme horizontale. De plus, l’affleureuse à table de fraisage mobile peut s’incliner de 0° à 45°, ce qui rend pratique le travail de chanfreinage.

                     

                    • Semelle plastique ou semelle en fonte d’aluminium… laquelle choisir ?
                    • Semelle plastique : elle a l’avantage d’améliorer la visibilité et d’être plus légère… Mais, avec un tel équipement le bricoleur doit faire attention à la fragilité de la semelle !
                    • Semelle en fonte d’aluminium : synonyme de fiabilité, elle équipe généralement les affleureuses haut-de-gamme.