Lamelleuse

Trier par

    • Araseurs de chants(1)
    • Coupe en bout(1)
    • Lame de scie circulaire(1)
    • Lamelleuse(1)
    • Paumelleuse(1)
    • Plaqueuse de chant(1)
    • Rainureuse(1)
      • VIRUTEX(5)
      • LAMELLO(1)
      • MAKITA(1)

      Prix

          • 1000(1)
          • 1500(1)
          • 701(1)
            • Livraison 48/72h(2)
            • Livraison express(2)
            • Retrait en magasin(2)
            7 produits vus sur 7
            • 1

            Indispensable à tout bon menuisier, une lamelleuse est un outil qui facilite l’assemblage des pièces. Pour y parvenir, la lamelleuse (on parle également de fraiseuse à lamelle) fait tourner un disque à haute vitesse. Ce disque, une fois en action, creuse les différentes pièces de bois de manière symétrique. Il suffit ensuite d’introduire dans les orifices ainsi créés des lamelles (on parle aussi de « pigeons » ou de « biscuits ») préalablement enduites de colle afin que les pièces de bois s’encastrent de manière parfaite.

             

            • Quels critères prendre en compte pour choisir sa lamelleuse ?
            • Lamelles et capacités de coupe : comme on vient de le voir une lamelleuse sert à réaliser des assemblages par lamelles. Ces dernières, qui sont de plusieurs types, doivent être en bois (de préférence en hêtre). Aussi, si vous choisissez une lamelleuse choisissez-en une qui ait la capacité d’utiliser tous les types de lamelles. Les dimensions fréquentes de lamelles sont les suivantes :
            • N° 0 de 47x15 mm, pour panneaux compris entre 8 et 12 mm.
            • N° 10 de 53x19 mm, pour panneaux compris de 12 à 15 mm.
            • N° 20 de 56x23 mm, pour panneaux de plus de 15 mm.

            Ces différentes lamelles ont toute une épaisseur de 4 mm identique à celle de la lamelleuse. L’idéale est donc de posséder une lamelleuse pouvant utiliser ces 3 dimensions.

            Plus rares, il existe des lamelles :

            • H9 de 38x12 mm et 3 mm d’épaisseur. Ce sont des lamelles qui servent généralement pour des assemblages d’encadrement.
            • S6 de 85x30 mm et 4 mm d’épaisseur destinée à des panneaux de plus de 20 mm d’épaisseur.

            Il faut savoir que plus la lamelleuse aura la capacité d’utiliser les différents types de lamelle plus vous aurez de capacité de réaliser tous types de travaux.

            • Précision et fiabilité : vous devez vous assurer de choisir une machine précise et fiable au niveau de ses différents réglages, car l’imprécision ne pardonne pas en menuiserie.
            • Profondeur de fraisage : certaines lamelleuses peuvent compter ici jusqu’à 6 préréglages et les profondeurs de plongée sur des outils polyvalent sont en moyenne de 19 ou 20 mm.
            • Butée de hauteur : elle se doit d’être réglable au millimètre près, grâce aux indications micrométriques, et vous permettre de travailler sur différents types d’épaisseur.
            • Plaque frontale : elle doit être inclinable et réglable avec une grande précision (au degré près pour travailler des coupes d’onglets). Les plus sophistiquées des lamelleuses proposent même des arrêts rapides sur 0°, 22,5°, 45° et 90°.
            • Puissance : pour ce type d’équipement la puissance n’est pas un critère déterminant.